Etre contre toutes les formes de racisme c'est bien, l'expliquer c'est encore mieux.

Quand vous entendez... :

"les noirs sont cool"

"les arabes sont cultivés"

"les juifs sont marrants"

"les chômeurs sont démotivés"

"les enfants sont égoïstes"

"les ados sont individualistes"

"les femmes sont intelligentes" (profitons de l'occasion !!)

"les handicapés sont courageux"

"les vieux sont tristes"

"les Français sont chauvins"

"les socialistes sont mous"

"les syndiqués sont pénibles"

"les politiques sont véreux"

"les chefs sont vicieux"

"les éboueurs sont malheureux"

"les gens de Charlie Hebdo sont provocateurs"

"les boulangers sont gros"

"les boulangères sont volages"

"les patrons sont cupides"

"les célibataires sont fêtards"

ET MÊME :

"les électeurs du FN sont racistes"

ET SURTOUT :

"26% des musulmans sont hostiles aux caricatures de Mahomet"

"35% des ménagères de moins de 50 ans aiment TF1"

"50% des collégiens croient à la théorie du complot"

"40% des athées se foutent de la laïcité"

"12,5% des femmes à gros nichons trouvent que ça leur pèse"

... et toutes ces sortes de sondages que vous pouvez inventer à tours de bras (vu que c'est comme ça qu'ils font, ceux qui nous les assènent, ils les inventent et ensuite ils nous imposent les résultats comme représentatifs d'un ensemble),

eh bien, donc, quand vous entendez toutes ces phrases, vous baignez dans le racisme, et du coup, si vous les entendez sans réagir, vous vous laissez emmener par le flot du racisme contemporain et quotidien.

J'ai beau être une femme, avoir moins de 50 ans, des gros nichons, un gros nez, être salariée, aimer courir, avoir deux enfants, mettre des talons plats, porter mon sac en bandoulière, habiter en pleine cambrousse, mettre de l'huile de noix sur mon fromage de chèvre, être abonnée au Canard, avoir les pieds égyptiens, les cheveux châtains, un mec adorable et deux chats sauvages, ben, bizarrement, je ne me sens représentée par aucune de ces catégories !

Et d'abord, j'ai JAMAIS été interrogée par qui que ce soit pour un sondage !

Je suis moi et je suis énervée à chaque fois qu'on généralise sur mon compte.

Comme chacun de vous je pense.

Résolution pour 2015, donc, ne plus laisser passer des paroles racistes, et, en particulier, tous les sondages présentés de façon générale.

"30% des femmes sont vaginales", ça ne sonne pas pareil que "nous avons interrogé 223 couillonnes qui passaient par là ou qui n'avaient rien de mieux à faire que de répondre à un sondage téléphonique, nous leur avons demandé "êtes vous vaginales ?", 30% nous ont répondu oui, on a été assez cons pour les croire, mais bien moins que vous qui prêtez ne serait-ce que la plus petite attention à notre blabla".

2015, c'est partiiiiiiiiiii....